Formation du banc d’arguin

Il existe de petites zones sableuses à l’embouchure du bassin d’Arcachon et c’est en grande partie due à son historique. Le Bassin est une formation géologique assez peu ancienne qui a commencé il y a prêt de 4 000 ans lors d’une période de réchauffement climatique et de montée des océans. La zone côtière avait prit sa position définitive, du moins, celle que l’on connait aujourd’hui. La Leyre est un petit fleuve côtier qui trouve sa source au cœur du plateau landais et se déverse dans le bassin d’Arcachon. De nombreux petit bancs de sable à l’embouchure on commencés à former une sorte de de delata.

banc d'arguin

Il y a environ 2 000 ans, une zone sableuse qui finira par s’appeler Cap ferret se mit peu à peu en place, sous l’effet la dérive littorale, ce courant côtier nourrissant toujours la zone de grains de sable. Ce dernier trouve son origine sur le plateau continental, qui grâce à l’érosion des massifs montagneux proches ne cessent de lui fournir plus de sable.

banc d'arguin formation

Le Cap Ferret continua de s’allonger vers le sud pour venir ferme une partie du delta de la Leyre et créer une lagune semi-fermée : le bassin d’Arcachon était né ! Ce la ressemblait à une disposition proche de l’actuel bassin au XVIIIème siècle. La présence de bancs de sable à la sortie du Bassin est supposée depuis l’époque Gallo-Romaine. De nos jours, il est estimé qu’un banc de sable comme Arguin, sous l’influence des vents et des courant des marées, met entre 80 et 120 ans pour dériver vers le sud, entre la pointe du Cap Ferret à la pointe d’Arcachon (zone de La Salie). Le banc d’Arguin tel qu’on le connait arrive à échéance et un jour il sera remplacé par un nouveau banc. Tel est le destin de ces bancs de sables qui se déplacent et évoluent en permanence.

arguin

 

Free WordPress Themes - Download High-quality Templates